Athlétisme – Dopage : la Kenyane Lilian Kasait Rengeruk suspendue

©Photo d’illustration/L’athlète Kenyane, Lilian Kasait Rengeruk a été suspendue pour dopage

L’athlète kenyane Lilian Kasait Rengeruk a été suspendue pour 10 mois après avoir été testée positive à une substance interdite par l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).

L’athlète olympique Lilian Kasait Rengeruk, 25 ans, qui a terminé 12e de la finale du 5 000 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière, a été testée positive au Letrozole, interdit par l’AIU.

L’ancienne championne du monde du 3 000 mètres des moins de 18 ans a vu ses résultats annulés à partir du 20 janvier de cette année, jour où elle a fourni son échantillon positif.

Sa suspension court jusqu’en février 2023.

Dans un communiqué, l’AIU indique « Compte tenu de la rapidité avec laquelle l’athlète a admis les violations des règles antidopage lors de la notification, les parties conviennent que la période de suspension sera antidatée ».

Lilian Kasait Rengeruk est le huitième athlète Kenyan à être suspendu après un contrôle antidopage positif depuis le début du mois de juillet.

En réponse à cette tendance, l’organisme d’athlétisme du pays – Athletics Kenya – a annoncé une série de mesures au début du mois afin de s’attaquer au problème.

« À partir du 1er octobre, Athletics Kenya commencera à enregistrer les camps d’entraînement d’athlétisme, y compris les détails de tout le personnel qui y réside et leurs rôles respectifs vis-à-vis des athlètes », peut-on lire dans un communiqué d’Athletics Kenya (AK) daté du 7 septembre.

Parmi les huit athlètes Kenyans suspendu figure Lawrence Cherono, vainqueur des marathons de Boston et de Chicago en 2019, qui a dû se retirer lors des Championnats du monde de cette année, alors qu’il se trouvait déjà sur le site de ces derniers dans l’Oregon, aux États-Unis.

En 2016, le Kenya a été placé dans la catégorie supérieure de la liste de surveillance de conformité de l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *