Foot – Egypte : le président du Zamalek, Mortada Mansour condamné à un mois de prison ferme (source judiciaire)

© Photo d’illustration/Le président du Zamalek d4Egypte, Mortada Mansour a été condamné en appel pour injures publiques

Reconnu coupable d’injures contre son homologue d’Al-Ahly Mahmoud al Khatib, une cour d’appel égyptienne a condamné mercredi le président du Zamalek d’Egypte, Mortada Mansour, à un mois de prison.

Ce verdict immédiatement exécutoire, rendu mercredi par la Cour d’appel des délits économiques intervient après l’appel de Mortada Mansour dans l’affaire qui l’opposait au président d’Al-Ahly Mahmoud al-Khatib, qui l’accuse d’insulter, de calomnier, de contester son offre et de nuire à la réputation de sa famille.

Dans des vidéos diffusées par la chaîne de son club et les médias sociaux on peut voir Mortada Mansour s’en prendre à Mahmoud al-Khatib et sa famille.

En première instance, le président du Zamalek a d’abord été condamné à un an de prison, mais cette peine a été « commuée d’un mois », a déclaré à l’AFP une source judiciaire sous couvert d’anonymat.

Mortada Mansour, ancien député, connu pour ses positions controversées avait échappé jusque-là à la prison en raison de son immunité parlementaire qui lui a permis d’éviter des poursuites pour insulte et diffamation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.