Foot – Égypte : Gabaski va porter plainte contre Al-Nassr pour rupture de contrat

© Photo d'illustration/Le gardien de but égyptien Mohamed Abou-Gabal réagissent lors d'une séance de tirs au but lors de la CAN 2021 entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte au Stade de Japoma à Douala le 26 janvier 2022

Le gardien international égyptien, Mohamed Abou-Gabal, connu sous le nom de Gabaski, va porter plainte contre le Saoudien Al-Nassr pour rupture de contrat.

L’information a été donnée samedi par les représentants du joueur qui avait signé un accord pour rejoindre Al-Nassr après l’expiration de son contrat avec les géants du Caire Zamalek.

Mais à quelques de l’entrée en vigueur de celui-ci, ses agents ont déclaré que le club avait soudainement annulé le contrat sans motif valable.

Dans un communiqué, Echo Content Sports indique que, « Le joueur tenait à rejoindre les préparatifs de pré-saison d’Al-Nassr car il a demandé à plusieurs reprises par l’intermédiaire de son avocat d’obtenir un visa d’entrée au Royaume d’Arabie saoudite et d’émettre des billets de voyage pour rejoindre l’équipe ».

« Cependant, il a été surpris par la réponse officielle selon laquelle le club ne reconnaît pas le contrat conclu entre les deux parties et qu’il est invalide pour des raisons que nous jugeons illogiques. »

Echo Content Sports a déclaré que l’accord de règlement proposé par le club jugé « insuffisant » a été rejeté et qu' »En conséquence, nous allons saisir le tribunal compétent de la FIFA, exiger le paiement intégral stipulé dans le contrat et demander une indemnisation en raison des dommages causés par le club d’Al-Nassr », indique le communiqué.

Al-Nassr aurait jugé Gabaski excédentaire par rapport aux besoins après avoir signé le gardien colombien David Ospina le mois dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.