Foot – Kenya : le président de la fédération arrêté

© Photo d'illustration/le président de la fédération kényane de football, Nick Mwendwa sera présenté lundi à la justice

Le président de la Fédération Kényane de football (FKF), Nick Mwendwa a été interpellé vendredi soir par la police pour détournement présumé de fonds.

De ce que la rédaction de sport24news.net a appris, Nick Mwendwa a été invité à rendre compte de l’usage des 21,3 millions de shillings versés à la FKF pour le paiement des entraîneurs avant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2019 en Egypte.

Dans la même affaire, le PDG de la Fédération kényane de football (FKF), Barry Otieno, devrait être entendu par les éléments de la Direction des enquêtes criminelles (DCI).

Nick Mwendwa qui sera traduit en justice lundi doit justifier comment la FKF a dépensé 430 millions de shillings versés en 2016 par le Sports, Arts and Social Development pour organiser des activités de football.

De même que l’actuel patron de la FKF devrait se justifier sur comment ont été dépensés les 244 millions de shillings versés par l’État à la fédération pour préparer les Harambee Stars pour la CAN 2019.

En outre, Nick Mwendwa doit également rendre compte des 21,3 millions de shillings versés à la FKF pour le paiement des entraîneurs à l’approche de l’Afcon 2019.

L’arrestation de Nick Mwendwa intervient un jour après la nomination par la secrétaire du Cabinet des Sports, Amina Mohamed, d’un comité intérimaire de 15 membres et la dissolution de la fédération.

Après l’annonce de l’arrestation du président de la fédération kényane de football, la Fifa a fait part de sa préoccupation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *